L'étrange balade de Sarina

Court Métrage de fiction de Marie Mandy

2012 - 17 min

 

Production : Luna Blue Film (Bruxelles) et The Factory (Paris)

 

Tournage: Jean-Jacques Quinet et Damien Defays

Mixage: Jean-Jacques Quinet

 

Il est question d'une ville, d'une jeune fille, d'une promenade. Il est question de ce qu'on voit, et de ce qu'on ne voit pas. D'images fantômes et de trous dans le cerveau. Car l’œil sert d’objectif mais ne créé que du subjectif… Comment pouvons-nous être sûrs que ce que nous voyons existe vraiment ? La mécanique quantique nous apprend que la réalité n’existe que parce qu’elle est regardée par un obervateur. Si l’observateur est aveugle, les choses existent-elles quand même ?

Sarina, 18 ans, se promène dans Bruxelles, sa ville. Elle la raconte à sa manière : en sensations et lumières… se rêvant géante pour un soir s’approprier la ville en la caressant du bout des doigts… Et si, voir au delà des apparences permettait de ne plus percevoir que l’essence des choses, et selon les mots de Sarina, d’apprivoiser la mort ?